Connexion utilisateur

Toulouse : RezoPouce

Présentation

RezoPouce est un système d’autostop organisé créé en 2010 dans une zone rurale et périurbaine située dans un rayon de 40 km autour de Montauban et de 50 km au nord de Toulouse. Cette zone comprend environ 300 000 habitants. La densité et la desserte en transports collectifs est très variable.

Le réseau est géré par une équipe de plusieurs permanents au sein d’une association regroupant les communes et communautés de communes de la zone desservie. Les communes créent les arrêts, prennent les inscriptions, contribuent à la communication et participent au budget.

Au début de 2016, RezoPouce approche des 2000 inscrits, soit un peu moins de 1 % de la population concernée dans la zone de Montauban-Toulouse. Un tiers des personnes inscrites se déclarent comme ‘passagers’. Ce sont surtout des femmes et des jeunes et le plus souvent des personnes démotorisées. L’autostoppeur typique fait un trajet court et occasionnel, souvent pour se rendre à un arrêt de transport collectif. L’autostop est rarement employé comme principal mode de déplacements pour les trajets domicile-travail réguliers. Aux heures pleines, le temps d’attente est inférieur à cinq minutes dans la moitié des cas. Les attentes excessives (plus de 15 minutes) sont exceptionnelles (moins de 1 %), même en heure creuse. En majorité, les conducteurs qui s’arrêtent connaissent RezoPouce et font confiance au réseau même s’ils ne sont pas inscrits, ce qui est fréquent. Il semble donc que l’autostop soit en train d’entrer dans les habitudes et commence à se pratiquer de façon libre sans faire nécessairement usage de la sécurité apportée par l’inscription à RezoPouce.

Au cours des deux dernières années, RezoPouce a commencé à essaimer dans une dizaine d’autres territoires français. Un partenariat avec Transdev (opérateur de transport public impliqué dans les nouvelles écomobilités) a été conclu au début 2016 pour promouvoir cet essaimage.

Voir le texte complet de notre étude (0,6 Mo), mise à jour en avril 2016.